Skip to content Skip to footer

« ‘Dans les maladies chroniques les plus courantes, nous pouvons citer : le diabète, les maladies cardio-vasculaires (les accidents vasculaires cérébraux, les infarctus du myocarde), les cancers, les maladies respiratoires chroniques (bronchopneumopathie chronique obstructive, asthme).

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) les définit comme étant : « le résultat d’une combinaison de facteurs génétiques, physiologiques, environnementaux et comportementaux ». Les maladies chroniques ont tendance à être, de longue durée.
Parmi les facteurs qui permettent de prévenir et de limiter la dégradation de l’état de santé de la personne, nous retrouvons donc le niveau d’activité.

rando - maladies chroniquesNotre corps est fait pour bouger ! 

Je ne cesserai de le répéter. Plus nous restons dans des moments de sédentarité, moins nous travaillons à entretenir notre santé. Pour s’occuper de soi et faciliter la prise en charge des maladies chroniques, maintenir notre corps en mouvement est important.
Que ce soit pour des adultes en bonne santé, présentant un handicap ou une maladie chronique, l’OMS est claire !
En plus d’une alimentation équilibrée, il faut BOUGER !
Les recommandations sont les mêmes pour tout le monde.

Sur une semaine, il serait bon de passer 150 à 300 minutes d’activités d’endurance d’intensité moyenne ou 75 à 150 minutes d’activités d’intensité élevée (ou un bon mélange des deux). A cela devrait s’ajouter des activités de renforcement musculaire au rythme de 2 fois par semaine.

 maladies chroniques - danserAinsi, quelques soient vos difficultés perçues, les efforts que cela vous demande, les maladies chroniques dont vous êtes atteints, moins vous bougerez plus ce sera difficile de bouger et moins vous prendrez soin de votre santé. Effectuer jusqu’à 5 heures d’activités physiques vous parait beaucoup ? Sachez que le principe de base à retenir est que tout est bon pour bouger. Le compteur s’enclenche dès 10 minutes consécutives d’activités physiques d’une intensité modérée effectuées.

Lactivité est modérée, si :

  • Dans un premier temps, une notion d’essoufflement (nécessité de respirer par la bouche, mais vous avez la capacité de pouvoir formuler de courtes phrases)
  • Ensuite, une augmentation de la fréquence respiratoire et de la fréquence cardiaque
  • Enfin, une augmentation de la production de chaleur
Monter les escaliers, se placer en marchant un maximum, ne pas economiser ses deplacements… tout est bon à prendre.

Vous souhaitez augmenter le compteur de vos activités de manière agréable et en toute sécurité pour votre santé ? Je suis là pour vous accompagner, n’hésitez plus à prendre soin de votre santé. Contactez-moi

 

 

 

Activités Physiques Adaptées et maladies chroniques - Arcade